OFFRE SPÉCIALE : un tote bag offert pour toute routine achetée ! *(3)

Pour toute 1ère commande, livraison offerte dès 25€ d’achat *(1) en France métro et Belgique avec le code LSLGANG

OFFRE SPÉCIALE : un tote bag offert pour toute routine achetée ! *(3)

Pour toute 1ère commande, livraison offerte dès 25€ d’achat *(1) en France métro et Belgique avec le code LSLGANG

OFFRE SPÉCIALE : un tote bag offert pour toute routine achetée ! *(3)

Pour toute 1ère commande, livraison offerte dès 25€ d’achat *(1) en France métro et Belgique avec le code LSLGANG

Panier

Votre panier est vide

Localizations
Choose a language
L'interview de Myriam : comprendre ses cheveux crépus

L'interview de Myriam : comprendre ses cheveux crépus

Jeanne Roche
04/05/2022

Aujourd’hui très attentive aux besoins de ses cheveux, Myriam a mis de nombreuses années à prendre soin et surtout à aimer ses cheveux crépus. Elle nous raconte tout :

Son adolescence : entre défrisages et tresses

Myriam a pendant très longtemps détesté ses cheveux crépus. Durant son enfance et adolescence, sa mère lui défrisait les cheveux et lui faisait des tresses. ce qui dénaturait et abîmait sa fibre capillaire. 

Pendant longtemps, et comme beaucoup de petites filles aux cheveux crépus à l’époque, elle a cru que la norme était les cheveux lisses et longs. C’était donc l’objectif qu’elle s’était fixé. Mais entre cheveux abîmés, accidents capillaires et allers-retours chez le coiffeur, Myriam a commencé à prendre conscience que ses cheveux devenaient de plus en secs et endommagés. 

Apprendre à connaître ses cheveux

C’est pendant le premier confinement que Myriam a débuté son changement capillaire : elle a commencé à se renseigner tout d’abord sur sa texture de cheveux car tout cela était un mystère pour elle. 
Une fois l’idée du cheveu texturé naturel intégrée, elle a effectué un big chop (= couper toute la partie abîmée de sa chevelure souvent très court) pour repartir de zéro. Elle a ensuite découvert les bons produits à appliquer sous les conseils d’influenceuses et de youtubeuses comme @sally par exemple. 

S’adapter à ses besoins

Myriam nous confie que ce n’est que 1 ans plus tard qu’elle a réellement appris à aimer sa vraie nature de cheveux crépus et à s’en occuper au quotidien.

Aujourd’hui, elle prend le temps d’apporter les produits dont ses cheveux ont besoin. Elle ressent lorsque sa fibre a besoin d’hydratation, de nutrition ou d’une détox par exemple et adapte aussitôt sa routine !

Je trouve les produits adaptés à ma texture !